Passer au contenu principal

Déçus de ParcourSup ? Partez étudier à l’étranger !

Nos solutions « last minute » pour accéder aux études de vos rêves !

Etudes universitaires

Année de préparation

Année de césure académique

Vous êtes nombreux (près de 100 000 selon le syndicat des étudiants…) à être sans affectation à la suite de la première phase d’admission de Parcoursup. Vous êtes encore plus nombreux a être déçus par votre affectation et l’idée de faire votre rentrée à reculons nous semble difficilement soutenable. Enfin, vous êtes quelques uns aussi, à avoir tardé dans vos démarches d’inscription à l’université ou à être paralysé par l’indécision face à un choix de filière.

Bonne nouvelle ! Nous avons une tonne de solutions pour vous à l’étranger ! Voici un petit résumé des solutions que vous pourriez envisager pour ce mois de septembre ! Sachez que ces solutions sont loin d’être exhaustives et que nous vous conseillons, en tout état de cause, de vous rapprocher d’un conseiller pour vous aider à identifier LA bonne solution pour vous.

Encore de (très) nombreuses universités acceptent les nouvelles candidatures pour la rentrée de septembre

Ne vous laissez pas impressionner par les dires des uns à des autres. Oui, il est souvent préférable de postuler tôt aux universités étrangères. Mais cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’est pas possible de postuler plus tard. Au Royaume-Uni, par exemple, 30% des étudiants attendent le mois d’août (donc 1 mois avant la rentrée !!!) avant de déposer leur candidature. S’il est vrai que certaines dates limites sont déjà dépassées et que les établissements concernés sont désormais hors d’atteinte pour cette année, il est vrai aussi qu’une écrasante majorité des établissements à l’étranger n’ont pas de date limite stricte. Au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Espagne, en Allemagne, en Australie, en Nouvelle-Zélande (et la liste est encore longue…) les portes sont encore grandes ouvertes !

Pour envisager la rentrée universitaire de septembre prochain, certaines conditions s’appliquent

  • Vous devez être prêt(e) à constituer votre dossier rapidement (rien de plus simple avec l’appui de Study Experience…)
  • Vous devez avoir le niveau d’anglais requis pour suivre votre formation universitaire d’entrée de jeu
  • Votre passeport doit être à jour (du moins si vous souhaitez aller dans un pays qui nécessite un visa)

Si vous réunissez ces trois conditions, alors une rentrée dès le mois de septembre prochain dans une université étrangère est tout à fait possible et réaliste.

La préparation universitaire (Foundation Year)

Si de nombreux étudiants souhaitent partir étudier à l’étranger, il est parfois nécessaire de faire une année de préparation pour mieux réussir ses études par la suite. Ceci est particulièrement vrai en 2021, puisque les élèves n’ont pas toujours bénéficié du même suivi en Terminale à cause de la pandémie.

Une Foundation Year est une remise à niveau académique et/ou linguistique, pour augmenter vos chances d’intégrer le Bachelor (Licence) de votre choix. Que vous soyez en quête d’une mise à niveau linguistique, d’une année en plus pour réfléchir à votre orientation, d’un programme de mise à niveau académique ou encore d’une préparation élitiste en vue de présenter des grandes universités, les Foundation Year sont de vrais tremplins !

Focus « Foundation Year » : Kings Education en Angleterre

Les préparations à Kings Education sont intégralement conçues sur la base du programme du Bac britannique (A-Level). Ceci permet aux étudiants d’accéder à un large choix de matières et de spécialités, tout en assurant un niveau soutenu de formation, dans l’optique de postuler ensuite aux meilleures universités du pays.

Ce qui fait vraiment la différence à Kings Education, c’est la taille des classes. En moyenne, comptez 12 élèves par groupe, ce qui permet à l’établissement de garantir un suivi pédagogique exceptionnel. Tous les moyens sont mobilisés pour permettre aux étudiants de gagner en confiance et en maturité, en vue de débloquer leur potentiel.

L’année de césure académique à l’étranger

Le concept de l’année de césure ou « Gap Year » en anglais, est un phénomène déjà bien développé dans de nombreux pays. Après leur Bac, ou après la validation de leur premier diplôme, de nombreux étudiants anglais, allemands et américains décident de consacrer une année à leur développement personnel. Cette année peut se décliner sous différentes formes et doit se concevoir comme un investissement pour votre avenir professionnel.

La démocratisation de l’année de césure dans le système français

Dans ParcourSup, il vous est possible d’opter pour une année de césure après votre Bac, sans perdre vos droits d’étudiant. Dès votre retour, vous pourrez reprendre vos études au sein des établissements où vous aviez été retenu.

Les universités françaises permettent aussi aux étudiants de faire une année de césure sans que cela n’affecte leur progression. Vous pouvez ainsi vous arrêter en cours de Licence, par exemple, tout en ayant la garantie de pouvoir reprendre dès votre retour. Le tout étant de justifier d’une année constructive auprès de votre Fac, qui permette de développer vos compétences et votre profil académique.

L’année de césure en immersion sur un campus

Si de nombreuses écoles de langues existent, ce que nous pouvons parfois leur reprocher c’est la limite de l’expérience immersive qu’elles proposent. En effet, vous imaginez bien que peu d’anglophones s’inscrivent dans les écoles d’anglais… Du coup, les étudiants étrangers restent entre eux et ne vivent pas vraiment une expérience locale authentique.

Pour palier à cela, nous vous proposons de vivre une année sur un campus universitaire, au rythme de la vie étudiante locale. En parallèle de vos cours d’anglais, vous pourrez bénéficier de toutes les installations de l’établissement et participer à toutes les associations et clubs étudiants. Si votre niveau d’anglais vous le permet, vous aurez également l’opportunité de suivre des cours académiques au choix, avec les étudiants locaux.

Study Experience propose de nombreux programmes de ce type : en Asie, au Royaume-Uni, en Irlande, aux USA, en Australie, Nouvelle-Zélande ainsi qu’au Canada.

Une question sur vos options à l’étranger dès septembre prochain ?