Passer au contenu principal

L’orientation scolaire et les études à l’étranger

En ce début d’année, beaucoup d’élèves se posent la grande question de l’après et les projets d’études supérieures commencent à bourgeonner. En association avec les conseillers d’orientation du réseau Ton Avenir, Study Experience vous propose un grand angle sur l’orientation scolaire dans le contexte des études à l’étranger. Certains systèmes éducatifs vous conviendront plus que d’autres. Aux USA il est même possible d’aller à l’université sans choisir de spécialité ! Nous vous disons tout !

Au programme

  • Les différents systèmes éducatifs
  • Les filières possibles
  • Ls équivalences et passerelles avec la France
  • Les solutions pratiques pour vous aider à trouver la bonne orientation

Visionnez le replay de notre webinar sur l’orientation scolaire

La flexibilité du système Anglo-Saxon

Les systèmes éducatifs des pays Anglo-Saxons sont connus pour leur grande flexibilité. A la fois au niveau des enseignements mais aussi pour votre insertion professionnelle !

Programmes souples, à la carte

L’apprentissage actif prôné dans ces pays incite les étudiants à prendre en main leur éducation dès les premières années d’études. Ainsi, il est possible d’adapter votre formation en choisissant les options qui vous intéressent le plus. De même, vous trouverez bon nombre de « doubles cursus », qui vous permettent de combiner deux domaines très différents. Combinez l’ingénierie et les mathématiques, par exemple, ou encore la gestion et les langues.

L’ouverture du marché de l’emploi Anglo-Saxon

Dans ces pays, saviez-vous qu’il est possible d’étudier l’Histoire et de devenir expert comptable ?

Les entreprises jouent un rôle actif dans la formation de leurs employés, qui apprennent beaucoup sur le terrain. De ce fait, elles cherchent souvent à recruter des profils à haut potentiel, sans se soucier de leurs connaissances opérationnelles. Vous pouvez donc vous permettre d’étudier ce qui vous intéresse, sans forcément penser à son application dans le monde du travail.

La montée en puissance des études interdisciplinaires

Tous les lycéens ne savent exactement ce qu’ils souhaitent faire comme travail plus tard. Du reste, nous estimons que 85% des métiers dans 10 ans n’existent pas encore. Si certains se voient déjà ingénieur, commercial, avocat ou médecin, d’autres hésitent un petit peu plus avant de se lancer. Quoi de plus normal, en fin de compte, quand on a 16 ans et aucune expérience non académique significative.

Que dire, aussi, des personnes qui sont passionnées par plusieurs choses ? Pourquoi l’ingénieur ne pourrait-il pas étudier la musique en complément de sa formation ? Un commercial ne devrait-il pas pouvoir s’intéresser aux langues et aux cultures ? Ou peut-être aimerait-on pouvoir agrémenter une formation de droit avec des cours de sciences appliquées ?

Tout ceci est possible avec ce que nous appellerons ici les études interdisciplinaires.

Le Royaume-Uni : El Dorado des formations ultra ciblées ?

Pour les étudiants qui savent exactement ce qu’ils souhaitent faire plus tard, il existe aussi des formations très ciblées, dès le niveau post-Bac. Voici quelques exemples tirés du catalogue 2022 des universités britanniques :

Si vous savez déjà exactement ce que vous souhaitez étudier et voulez mettre en place votre projet n’hésitez pas à nous contacter !

Partir à l’étranger pour mieux réussir en France

Les passerelles entre universités étrangères et françaises sont un secret de moins en moins bien gardé.

En effet, les étudiants sont nombreux chaque année à vouloir partir à l’étranger, alors que leur objectif principal est la France. Pour éviter les classes prépas et les concours d’admission, les étudiants intègrent une Licence dans une université étrangère.

Par la suite, au niveau Master, ils candidatent aux grandes écoles en tant qu’étudiants « internationaux » et bénéficient ainsi d’une procédure simplifiée et d’une sélection souvent moins poussée. L’admission se fait alors sur dossier (non plus sur concours) et les écoles aiment beaucoup ces profils internationaux : plurilingues, ouverts d’esprit, autonomes et actifs dans la vie étudiante de leur établissement !

Une question sur l’orientation scolaire ?