Passer au contenu principal

Le système éducatif canadien (anglophone)

Tout savoir sur les études au Canada, hors Québec

Lorsque l’on parle d’études au Canada, on pense souvent à Montréal mais le Canada ne se résume pas à la seule province du Québec. Si vous souhaitez profiter d’une éducation de qualité le tout dans un environnement 100% anglophone et à un prix abordable, alors cette destination est faites pour vous!

Quels sont les avantages d’étudier dans le Canada anglophone ?

Une immersion linguistique garantie

On pense à tort que le Canada est un pays bilingue, mais en réalité, seule la province du Québec est véritablement francophone. Toutes les autres provinces (Ontario, Colombie britannique, Saskatchewan etc.) sont à très grande majorité anglophones. Opter pour un séjour académique dans les provinces anglophones du Canada, c’est la garantie d’une immersion linguistique complète, dans vos études, mais également dans votre vie quotidienne.

Une destination abordable

Bien que les provinces anglophones du Canada ne disposent pas d’accords spécifiques avec la France et d’une entente sur les frais de scolarité comme c’est le cas pour le Québec, étudier dans la partie anglophone du Canada reste abordable. Pour valider un Bachelor, il faudra en moyenne compter entre 11, 000 EUR et 25,000 EUR / an en fonction des universités. Ces tarifs proposés sont bien loin des prix pratiqués par certaines destinations où il n’est pas rare de devoir débourser jusqu’à 40,000 EUR pour une année d’études.

Un système éducatif Nord-Américain

Le Canada et les USA ont un système éducatif très proche : possibilité de créer son programme à la carte avec un jeu de Major et de Minor, charge de travail modulable via le système des crédits universitaires, pédagogie participative et des enseignants très disponibles. Etudier au Canada permet donc de profiter d’un système éducatif performant et flexible, à moindre coût!

Opportunités de travail post-diplôme

Le Canada est une destination très ouverte du point de vue de l’immigration et il est assez aisé de s’installer définitivement sur le territoire après ses études.

En effet au Canada, il est possible de travailler légalement sur le territoire autant de temps que l’on a étudié dans une limite de trois ans. Ainsi, un étudiant qui valide un Bachelor’s degree peut, à la fin de ses études, travailler à plein temps durant 3 années sur le territoire. Une fois cette période achevée, les étudiants remplissent généralement les conditions pour demander la résidence permanente.

Les établissements et diplômes au Canada anglophone

La première chose à savoir sur le Canada est que le pays ne dispose pas d’un système national d’éducation. Chaque province dispose de sa propre réglementation. Ainsi, On ne trouvera pas forcément les mêmes dénomination de diplômes entre l’Ontario et la Colombie britannique. Cependant, voici un petit lexique des grands type de diplômes et d’établissements que vous pouvez retrouver au Canada.

Colleges

Les colleges sont des établissements d’enseignement supérieurs post-bac qui délivrent des formations courtes et professionnalisantes assez comparables aux DUT / BTS français. On peut également trouver au sein des ces établissements quelques Bachelor’s degree (équivalent de la licence) et des programmes professionnels de deuxième cycle (post-licence).

Les Colleges sont souvent plus petits que les universités et ne disposent pas toujours de résidence étudiante, mais ils permettent un apprentissage axé sur la pratique, avec des opportunités de stages. Les classes sont généralement plus petites et on observe donc un meilleur suivi des étudiants.

Enfin, les colleges ont également l’avantage d’être moins cher que les universités. Comptez en moyenne 17,000$ / an (environ 11,000 EUR) contre environ 30,000$ / an (environ 20,000 EUR) en université.

Voici un aperçu des diplômes possibles dans ces établissements :

  • Certificate : programme d’un an, post-bac
  • Diploma : programme de deux ans, post-bac
  • Associate degree: programme de deux ans, post-bac permettant le transfert en université pour valider un Bachelor’s degree
  • Bachelor’s degree : programme de 4 ans post-bac, équivalent de la licence en France
  • Advanced diploma : programme de 3 ans post-bac
  • Graduate certificate/diploma ou post-degree diploma : programme de spécialisation d’un an post-licence
  • Post-baccalaureate diploma : programme de spécialisation de deux ans post-licence

Les universités

Les universités, contrairement aux colleges, offrent des formations plus académiques et à tous les niveaux.

  • Bachelor’s degree : programme de 4 ans équivalent de la licence
  • Master’s degree : programme d’un à 2 ans, équivalent du master
  • PhD : programme de Doctorat.

Les universités canadiennes sont des établissements de taille bien plus importante que les Colleges et disposent de toutes les infrastructures nécessaires à la vie étudiante, des salles de cours bien évidemment mais également des salles de sport, des restaurants, des cafés, etc. une véritable ville dans la ville !

Comment postuler aux établissements anglophones du Canada ?

En fonction des universités / Colleges visés, la procédure de candidature sera différente, cependant, il existe quelques éléments récurrents :

Relevés de notes : il faut généralement fournir les 3 dernières années d’études complètes, les relevés de notes devront être traduits par un traducteur assermenté.

Essays / Lettre de motivation : en fonction de l’établissement visé, on pourra vous demander soit de fournir une réponse argumentée à une question précise (Essay), soit d’expliquer au moyen d’une lettre de motivation votre projet. Via notre accompagnement, vous disposerez d’un correcteur attitré qui se chargera de vous aider dans toutes les étapes de la rédaction.

Lettre de recommandation : Il n’est pas rare que les universités exigent une ou plusieurs lettre de recommandation de vos profs, ces lettres devront être officielles (sur papier à en-tête, signée, datée). Elles peuvent être rédigée en anglais ou bien en français (une traduction assermentée sera alors requise).

Tests standardisés : Peu importe le type d’établissement visé, un test de langue sera toujours requis. Le plus connu et reconnu reste l’IELTS  reconnu par tous les établissements étrangers. Un score de 6.5 minimum sera généralement exigé.

Afin d’obtenir les meilleures scores possibles, il est recommandé de se préparer plusieurs mois à l’avance.

Au niveau Master et pour les étudiants intéressés par des études de commerce, le GMAT sera également requis.

Une question sur les études au Canada ?