Passer au contenu principal

Etudier à Oxford ou Cambridge

Tout ce que vous devez savoir avant de postuler à Oxbridge

Les villes d’Oxford et Cambridge font partie des lieux les plus connus dans le monde. Elles ne sont pas bien grandes pourtant, mais elles abritent le fleuron de l’enseignement supérieur britannique. Les universités d’Oxford et de Cambridge (que les anglais appellent communément « Oxbridge ») culminent au sommet des classements mondiaux depuis des décennies et leur légende attire les jeunes du monde entier. Que vous soyez à Paris, Rio, Shanghaï, Delhi ou à Accra, TOUT LE MONDE connait Oxford et Cambridge.

Ces deux universités ne peuvent malheureusement pas accueillir le monde entier à elles seules. En 2020, l’université d’Oxford a reçu environ 55000 candidatures pour 8000 places ! Avant de postuler dans ces universités il faut donc s’assurer de trois choses :

(1) l’approche pédagogique « Oxbridge » vous correspond t-elle ? Et vous permettrait-elle de vous épanouir en tant qu’étudiant(e) ? ;

(2) avez vous le dossier pour ? ;

(3) êtes vous prêt(e) à mettre les heures en plus pour préparer votre candidature ?

Besoin d’un conseiller pour vous aider à présenter Oxbridge ?

Oxbridge : une pédagogie pas franchement comme les autres

Les étudiants sont nombreux chaque année à vouloir postuler à Oxford ou Cambridge à cause de leur classement. La réflexion ne va pas vraiment beaucoup plus loin : ces universités sont très bien classées et me permettront donc de réussir dans la vie. S’il est vrai que leur classement n’est pas franchement ouvert au débat, ce serait une erreur de vouloir postuler pour cette unique raison. D’ailleurs, un étudiant qui n’aurait pas d’autre motivation pour postuler dans ces universités a très peu de chances d’être admis.

Avant toute chose, les universités d’Oxford et de Cambridge sont connues pour leur méthode pédagogique distinctive, qui s’illustre par le tutorat (tutorial system). Les étudiants à Oxbridge sont répartis dans des colleges, tous très différents, qui servent de résidences, mais qui accueillent aussi les cours tutorés. Les étudiants à Oxbridge font relativement peu d’heures de cours classiques (cours magistraux etc.) mais bénéficient très régulièrement de cours en petits groupes avec un tuteur.

C’est intensif, très intensif. Un étudiant d’Histoire, par exemple, doit s’attendre à lire une dizaine d’ouvrages chaque semaine et à rédiger une dissertation avant chaque cours tutoré. Un étudiant de sciences pourra lui, passer des journées entières en laboratoire. Et puis impossible de se cacher au fond de la classe quand on a un petit coup de mou… Ces cours tutorés se font en groupes de 2 ou 3 étudiants et chacun doit participer de manière très active à la session.

Pour certains étudiants, cette description correspond parfaitement à leur façon d’envisager les études. Pour d’autres, la méthodologie d’Oxbridge n’est pas du tout un bon plan et mieux vaut alors d’abstenir.

Quel dossier pour être admis à Oxford ou Cambridge ?

Maintenant que vous êtes sûr d’adhérer la à philosophie d’Oxbridge, il faut se poser la question de savoir si vous avez le dossier pour. La sélection est extrêmement rude et vous devez donc cocher certaines cases dès le départ pour avoir un vraie chance d’être admis(e) à Oxford ou Cambridge. La base, c’est le dossier scolaire. Nous n’allons pas y aller par quatre chemins : celui-ci doit être vraiment brillant. Les universités n’étudieront pas votre parcours depuis la Maternelle, mais vos notes de Lycée doivent être très bonnes. Vous avez les félicitations chaque trimestre ? Vos moyennes tournent toutes autour de 16/20 ou plus ? Dans ce cas, nous pouvons dire que vous réunissez les conditions minimales pour pouvoir postuler.

S’investir dans la matière visée et booster l’extrascolaire

Deux choses peuvent ensuite faire la différence entre deux candidats : son investissement dans la matière visée ; et ses intérêts extra-scolaires.

Si Oxford et Cambridge sont si bien classées, c’est parce que ces établissements sont à la pointe en matière de recherche. Elles cherchent donc à recruter des étudiants passionnés, qui seront leurs grands chercheurs de demain. En clair, cela n’est pas suffisant d’être très bon dans un matière. Cette matière doit vous habiter. Si vous souhaitez étudier les mathématiques, par exemple, le fait d’avoir 20/20 à vos contrôles et d’avoir quelques facilités ne suffit pas. Vous devez aller plus loin en vous inscrivant à des olympiades, en vous intéressant aux programmes universitaires, en vous exerçant tous les jours à résoudre des problèmes complexes, en vous tenant informé des actualités scientifiques, en vous inscrivant à des cours en ligne… C’est ainsi que vous pourrez démontrer, par A + B, avec des exemples concrets et par vos connaissances hors du commun, que vous êtes vraiment le bon candidat pour ce programme.

Ces universités souhaitent aussi recruter des étudiants « complets », qui ont d’autres centres d’intérêts et qui savent gérer leur temps, le stress et la pression. C’est pourquoi il est important de vous investir dans des activités en dehors de vos cours. Le système français ne facilite pas forcément les choses à ce niveau là, mais vous devez apprendre à vous dépasser. Toutes sortes d’activités sont possibles : sportives, associatives, culturelles, intellectuelles… Tout est bon à prendre et il est crucial de bien aménager votre emploi du temps de sorte à pouvoir intégrer ces activités à votre parcours scolaire.

Study Experience vous aide à optimiser votre candidature !

préparez-vous : Un processus de candidature long et lourd

Maintenant que vous êtes décidé à postuler dans l’un de ces établissements (précision importante : il est impossible de postuler aux deux !), vous devez commencer à rassembler les éléments. Un dossier Oxford ou Cambridge se prépare souvent très tôt (2 ans à l’avance) et vous avez jusqu’au 15 octobre de l’année qui précède la rentrée visée pour postuler.

La raison pour laquelle vous devez commencer tôt, c’est surtout pour vous laisser le temps de valider les prérequis évoqués ci-dessus. Vous devez vous accorder le temps nécessaire pour pouvoir vous investir sérieusement dans le domaine auquel vous souhaitez postuler. Avant de postuler au programme d’Economie à l’université de Cambridge, par exemple, vous pouvez consulter la liste des ouvrages de référence du programme, et l’université s’attendra à ce que vous ayez lu ces livres avant de finaliser votre candidature.

En plus du dossier que vous allez constituer, deux choses font la différence pour être admis à Oxford ou Cambridge : (1) les tests d’admission ; (2) les entretiens.

Les tests d’admission à Oxford ou Cambridge

Vous devrez vous inscrire à un test standardisé au moment de postuler au sein de ces universités. Selon le programme choisit, le type de test changera… Alors que Cambridge propose souvent (mais pas toujours) son propre test en interne, Oxford pourra vous demander de passer le MAT (pour des études de mathématiques), le LNAT (pour le droit) ou encore le HAT (pour l’histoire). Ces tests peuvent se préparer : des annales sont mis à votre disposition et il existe également des organismes et des coachs qui peuvent vous aider à maitriser la méthodologie. Passer ces tests avec un bon score est essentiel. Si vous êtes en-dessous d’un certain seuil, votre dossier n’ira pas plus loin.

Les entretiens d’admission

Si votre dossier passe l’épreuve des tests et que l’université est convaincue par votre profil, ainsi que votre lettre de motivation, alors vous pourrez être convié à un entretien. Cet entretien a deux objectifs : (1) évaluer vos connaissances et votre motivation ; (2) déterminer si vous avez le profil du bon apprenant Oxbridge.

Ces entretiens se préparent minutieusement et, là aussi, il est pertinent de faire appel à un spécialiste pour vous roder à ce exercice de manière constructive.

Il n’est pas forcément utile d’entretenir des mythes et légendes sur les questions pièges et saugrenues qui ont pu ou pas être posées à certains candidats… Plutôt, nous vous invitions à visualiser cette vidéo extrêmement claire de l’université de Cambridge :

Une question sur les candidatures pour Oxford et Cambridge ?