Skip to main content

Université : comment concilier soirées et études ?

Sortir ou étudier, c’est un dilemme que tous les étudiants connaissent. Sur les campus étrangers, les distractions sont souvent nombreuses et se créer un cercle d’amis loin de la maison est une étape importante. Cependant, la raison principale de votre présence à l’université — les études — ne doit pas passer au second plan pour autant. Alors comment concilier soirées et études ?

Commencez de bonne heure

Cela peut paraître stupide, mais parole de scout, ça marche ! Les pays anglo-saxons et plus particulièrement britanniques se prêtent particulièrement à cette astuce puisque les gens sortent tôt. Les pubs, par exemple, se remplissent dès la fin d’après-midi ! En commençant votre soirée à 18h vous atteignez votre pic de festivité vers 20h30. Arrivée au lit garantie sur les coups de 23h00 après vous être déhanché(e), avoir conquis le karaoké, ou beer-pongué comme un(e) pro — voire les trois à la fois.

Sortez …chez vous

Si vous avez une bonne équipe de potes et une piaule étudiante assez grande, faites des soirées chez vous. Non seulement vous économiserez des sous, mais en plus votre lit sera tout près ! Si votre chez-vous ne vous permet pas de jouer les hôtes, sortez dans votre quartier. En évitant de perdre du temps dans les transports, vous profitez de votre soirée sans réduire vos précieuses heures de sommeil.

Soyez stratégique

Est-ce que cette soirée vaut vraiment le coup ? Avant de sortir, calculez ce que vous coûte votre soirée, pas seulement financièrement (quoique c’est un bon argument), mais aussi en temps de trajet et en énergie. Soyez réaliste quant à vos attentes. Si vous voulez aller à cette soirée à l’autre bout de la ville pour « peut-être » croiser votre crush qui ne sait même pas que vous existez, il vaut sûrement mieux rester chez vous. Vous éviterez une déception et sûrement une soirée foireuse.

Anticipez vos deadlines

Dès le début du trimestre, faites un calendrier (voire même un rétroplanning) de vos devoirs à rendre et de vos examens. Vous aurez ainsi une vision bien plus claire des soirs et des weekends ou vous pouvez vous permettre de sortir et ceux où vous devriez rester chez vous si vous ne voulez pas écoper d’un F.

Fixez-vous des limites

Le témoignage de Sarah, diplômée d’un BSc Pharmacology à Edinburg

« J’ai raté trop de cours le matin après des soirées bien arrosées parce que j’avais oublié de mettre mon réveil ou tout simplement parce que je n’arrivais pas à me lever. J’ai donc adopté une technique qui s’est révélée super efficace, à l’aide de simples alarmes sur mon téléphone. Avant de sortir, je réglais déjà mon réveil pour le lendemain matin. Ensuite, une première alarme sonnait à 23h pour me dire d’arrêter de boire (à partir de là je consommais un maximum d’eau). Puis, une deuxième alarme à minuit pour me dire de rentrer chez moi. Les vendredis et samedis je décalais tout ça d’une ou deux heures. »

Quittez le cercle FOMO

Préparez-vous une liste d’objectifs à accomplir et respectez-la. Vous n’avez pas terminé votre liste ? Et bien tant pis pour ce soir, vous sortirez une autre fois. À l’université, et surtout en première année on est souvent victime de FOMO. Croyez-moi, il y a tellement de soirées qu’à la fin vous vous en lasserez. En trois ou quatre ans d’études, vous aurez largement l’opportunité de tester toutes les soirées à thème proposées par votre fac.

Enfin, sortir ne veut pas nécessairement dire boire ou terminer complètement ivre. Je sais que c’est un concept qui peut paraître difficile à saisir pour un Fresher, mais on peut aussi passer un bonne soirée en matant un film ou en dinant entre amis. Le but c’est de se détendre après une journée de cours et non de s’épuiser davantage !

 

Si vous hésiter à sortir ce soir et que vous avez besoin d’une réponse immédiate, voici un test pour vous : http://www.collegehumor.com/post/3397861/study-or-party

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Étudier à l'étranger : le guideLogo ICEFLogo Australia Future UnlimitedLogo New Zealand EducationLogo PIERLogo Quality English