Skip to main content

La rentrée approche, il est temps de préparer l’avenir !

Ça y est, la rentrée n’est plus bien loin et le moment est venu de penser à l’avenir. Que ferez-vous l’année prochaine ? Une université ? Un programme linguistique ? Une « Gap Year » ? En dehors de vos révisions, il est nécessaire de consacrer du temps à votre orientation. Ce mois-ci, nous vous donnons quelques bons conseils pour bien entamer l’année !

Conseil n°1 : Ayez le bon timing !!

Chaque destination dispose de son propre calendrier universitaire et les dates limites de dépôt de dossier pour s’inscrire aux universités varient. C’est très certainement la première information à connaître avant de débuter des recherches approfondies. En général, il faut s’y prendre au moins 1 an à l’avance.

Votre calendrier des mois à venir

  • 12 mois avant la rentrée visée (septembre 2018) : se renseigner sur les programmes, tests et dates limites.
  • 11 mois avant la rentrée : faire ses choix d’établissements et démarrer les démarches concrètes.
  • 10 mois avant la rentrée : passer un test d’anglais officiel (IELTS/TOEFL) et tout autre test éventuellement demandé.
  • 8 mois avant la rentrée: date limite pour soumettre la plupart des dossiers.

Selon les universités et les pays, la procédure diffère. Dans certains cas, vous pouvez postuler directement à l’université visée. Dans d’autres cas, vous devez passer par un système central, un peu comme APB en France. Par exemple, UCAS au Royaume-Uni, Common Application aux USA…

Conseil n°2 : Renseignez-vous au maximum

Le choix est vaste et il n’est pas facile de trouver les bons programmes. Vous pouvez parcourir les classements, participer aux salons, rencontrer des professionnels… Mais c’est souvent l’avis d’autres étudiants qui est le plus influant. Voici trois vrais témoignages qui vous donneront peut-être quelques pistes de réflexion.

Conseil n°3 : Participez au forum ELEVATE, le 21 octobre à Paris

Avec Elevate, Study Experience réinvente complètement le concept du salon des études à l’étranger pour le recentrer… sur vous, les étudiants ! Tout simplement. Et sur la qualité, plutôt que la quantité, évidemment. Fini les files d’attente interminables : vous pourrez échanger avec des universités et des étudiants, qui prendront le temps d’étudier votre dossier en profondeur. Si vous remplissez les critères d’un établissement, vous pourrez même recevoir une offre d’admission sur place – du jamais vu !

Seul bémol : les places sont limitées. Mais pas de panique, il suffit de demander vite une invitation pour faire partie de l’aventure !

Commentaires

Laisser un commentaire

Étudier à l'étranger : le guideLogo ICEFLogo Australia Future UnlimitedLogo New Zealand EducationLogo PIERLogo Quality English