Skip to main content

Cours d’anglais universitaires

Vous souhaitez poursuivre vos études à l’étranger mais vous n’avez pas le niveau d’anglais nécessaire pour rejoindre l’université de votre choix ? Il existe une solution d’apprentissage en immersion : des cours de mise à niveau sur le campus, juste avant la rentrée.

Pourquoi suivre une préparation universitaire ?

Ce type de programme s’adresse principalement aux étudiants n’ayant pas obtenu les résultats espérés au IELTS ou au TOEFL. En effet, lorsque vous postulez pour une licence ou un master à l’étranger, l’université peut vous envoyer trois types de réponse : une réponse négative, une offre conditionnelle, ou une offre inconditionnelle. Une offre conditionnelle signifie que vous serez accepté(e) si vous remplissez certaines conditions. En général, ces conditions sont : l’obtention de votre baccalauréat avec une note minimum (ou un score minimum dans une matière spécifique) ; et l’obtention d’un score minimum au IELTS, au TOEFL, ou à un autre examen d’anglais reconnu.

Si vous n’obtenez pas la note minimum demandée dans votre offre conditionnelle, il vous reste encore une chance d’être accepté(e), à condition de suivre et de valider une formation intensive d’anglais.

Comment se déroule une préparation universitaire ?

En fonction du score obtenu au IELTS ou au TOEFL, l’université concernée vous prescrit un certain nombre de semaines de formation. Cette formation se déroule sur le campus de l’université, pendant le ou les mois précédant la rentrée universitaire.

L’université conserve votre place dans le programme auquel vous avez été conditionnellement accepté(e). Vous rejoignez ce programme dès la rentrée à condition d’avoir suivi et validé la formation qui vous a été prescrite. Vous n’avez pas besoin de repasser un examen officiel d’anglais. La durée de la formation dépend de votre niveau d’anglais, du programme visé, et des exigences de l’université. Ces formations durent en général sept semaines et n’excèdent pas six mois.

Peut-on se contenter d’une préparation universitaire ?

La préparation universitaire est en quelque sorte une roue de secours. Attention, toutes les universités ne proposent pas ce type de programme. La compétition à l’entrée de certains établissements est très rude : un dossier qui ne remplit pas toutes les conditions peut-être écarté rapidement. Il est donc préférable de se préparer rigoureusement aux examens d’anglais afin d’obtenir la note minimum exigée.

Il est vivement conseillé de postuler aux universités anglophones avant la mi-janvier et de préparer son dossier de candidature au moins un an avant la rentrée. Plus vous commencez tôt, et plus vous aurez de temps pour prévoir et réaliser une éventuelle préparation universitaire. Les retardataires n’obtenant pas les scores nécessaires au IELTS et au TOEFL sont généralement contraints de décaler leur rentrée d’un semestre ou d’un an.

Pour plus d’informations sur ce programme et sur les universités proposant cette option, contactez un membre de l’équipe Study Experience. Nous serons heureux de vous conseiller et de vous accompagner dans vos projets d’études.

Programmes similaires
Étudier à l'étranger : le guideLogo ICEFLogo Australia Future UnlimitedLogo New Zealand EducationLogo PIERLogo Quality English