Skip to main content

Les Postgraduate Certificates et Diplomas… Kezako ?

Salut à vous ! Cette semaine, on va parler de diplômes un peu particuliers que vous pouvez obtenir lors d’un séjour d’études à l’étranger : le Postgraduate Certificate et le Postgraduate Diploma. Focus sur des formations peu courantes en France, qui peuvent vous permettre de décrocher un meilleur job ou de vous réorienter en cours de carrière dans les pays anglo-saxons…

Déjà, de quoi parle-t-on quand on dit Postgraduate Certificate et Postgraduate Diploma ? Beaucoup d’établissements d’enseignement supérieur anglo-saxons dispensent ces formations qui sont entre la licence et le master. Le Postgraduate Certificate se fait en un semestre (ou deux, en fonction des pays) après une licence et permet de se spécialiser dans un domaine. Il est possible de le suivre en présentiel ou à distance. Concernant le Postgraduate Diploma, il peut généralement être obtenu après une année d’études. Souvent, on entend dire qu’il s’agit d’un programme de master sans le mémoire de recherche.

Alors, quel est l’intérêt de suivre un programme de ce type ? Personnellement – parce que, oui, je suis titulaire d’un Postgraduate Certificate – j’ai apprécié le fait que les cours étaient très ciblés sur la spécialité que j’ai étudié. La durée du programme était, par ailleurs, assez courte (une année, le tout en ligne), et le coût était plus que raisonnable pour un établissement britannique bien coté. Après, peu importe le classement de l’université, je pense que – sur une formule comme celle-ci – il s’agit d’enrichir sa culture personnelle et d’ajouter une ligne à son CV, plus que de taper dans un « grand nom » de l’enseignement supérieur. En tous les cas, je sais que ma formation m’aura ouvert des portes, notamment dans les pays anglo-saxons.

Et c’est aussi un programme très apprécié des professionnels en manque de temps. J’ai souvenir d’une journaliste, Anne C., qui était passée par Study Experience pour rejoindre un Postgraduate Diploma en sciences environnementales en Australie, tout en profitant de l’occasion pour partir avec sa petite famille (un mari et deux enfants !). Elle n’avait pas le temps de suivre un master dans son intégralité et s’était donc lancée dans une sorte d’année sabbatique : Maman allait en cours tous les jours, pendant que les petits découvraient le système scolaire australien et que Papa travaillait de chez lui. Au final, tout le monde en a profité, et Anne a pu approfondir ses connaissances en économie verte, le tout afin de trouver de nouveaux débouchés dans le marché hyperconcurrentiel qu’est le journalisme… Pas mal, non ?

Par ailleurs, vous n’êtes pas sans savoir que, notamment aux Etats-Unis, la licence française (en 3 ans), n’est pas bien reconnue. Aussi, pour celles et ceux titulaires d’un bac+3 et souhaitant poursuivre un programme d’études aux USA ou au Canada, sachez que le Postgraduate Certificate ou le Postgraduate Diploma vous sont plus facilement accessibles ! Prenez par exemple University of California Riverside, qui propose un Postgraduate Diploma parfait pour les bac+3. Au Canada, un établissement comme Algonquin College peut vous intéresser, avec des spécialisations intéressantes, comme l’écriture technique, la gestion de la qualité ou le management environnemental.

Bref, si vous sortez d’une licence est voulez étudier à l’étranger, sans pour autant vous lancer dans un programme trop long, n’hésitez pas à faire quelques recherches sur les Postgraduate Certificates ou Postgraduate Diplomas. Si vous vous décidiez à suivre l’un d’entre eux, vous pourriez alors suivre un séjour d’études aux USA, au Canada, en Angleterre ou en Australie, tout en boostant votre CV !

Commentaires

Laisser un commentaire

Étudier à l'étranger : le guide Logo ICEF Logo Australia Future Unlimited Logo New Zealand Education Logo PIER Logo Quality English