Skip to main content

Allez les artichauts !!!

Salut les amis ! Alors, déjà partis étudier à l’étranger ? Peut-être êtes-vous encore hésitants sur le choix de votre future destination… Si c’est le cas, voici une petite astuce pour vous aider dans votre recherche.

 

Je ne sais pas qui, parmi vous, est supporter d’une équipe locale, de football, de rugby, de handball ou de basket. Je ne dis pas ça pour exclure les non-aficionados des tifos et autres banderoles insultantes dans les stades, mais disons que cet article parlera plus à un gars prêt à se peinturlurer le visage et se faire sauter les cordes vocales pour soutenir une bande d’athlètes plutôt qu’à un membre du club de lecture du lycée… Après, il y a toujours l’exception qui confirme la règle, je suppose…

Donc, à tous les dingos des tribunes qui se mettent torse-nu à chaque but/panier/essai marqué pour faire tourner leur T-shirt au dessus de la tête, j’ai une question pour vous : qu’est-ce qui est gros, généralement assez laid, très souvent poilu, et qui gesticule tellement qu’il doit être frappé d’un syndrome d’hyperactivité ? Personne ? Bon, bah je me lance : une mascotte. Souvent à l’effigie d’un animal (ex : Cap de Burro, l’âne de l’équipe de l’USAP ; ou Germain, le lynx du PSG…), la mascotte est là pour créer du lien entre l’équipe et les supporters. C’est une sorte de symbole auquel les membres du groupe concerné s’identifient. Un porte-drapeau, en somme.

 

Jusque là, tout roule.

 

Mais, vous allez me dire, « GR, qu’est-ce que ça peut nous f****e, cette histoire de mascotte ? » Et bien, mes petits loulous, c’est très simple. Vous qui allez partir étudier à l’étranger, pensez à intégrer la mascotte de votre fac dans votre processus de sélection d’université. S’il est relativement simple de s’identifier à un loup ou un lion (il faut avouer que ça envoie du pâté, un prédateur), c’est tout de suite un peu plus compliqué quand on passe aux rongeurs, voire aux objets divers et variés (une chaise, une armoire normande…). Sachez que la plupart des vêtements estampillés du sigle de votre fac porteront sûrement l’image de la-dite mascotte, et que – si un sweatshirt frappé du taureau de USF surprendra vos amis – un T-shirt avec les artichauts du Scottsdale Community College risque de faire sourire : http://www.gochokes.com/index.php.  Imaginez ‘les Cassoulets de Castelnaudary’, ou ‘les Saucisses de Strasbourg’… Plutôt moyen…

 Go Chokes !

Aussi, athlète ou pas, supporter ou non, j’insiste : n’oubliez pas de prendre en compte la mascotte de votre fac au moment de postuler à une fac. Vous n’êtes pas à l’abri de la photo collector de vous déguisé en ‘killer poireau’ ou en ‘chili con carne de l’enfer’… Pensez à la postérité. Epargnez vos futurs enfants…

 

Sur ce, à très vite pour d’autres conseils (extrêmement pertinents) sur les études à l’étranger !

 

GR

Commentaires

Laisser un commentaire

Étudier à l'étranger : le guide Logo ICEF Logo Australia Future Unlimited Logo New Zealand Education Logo PIER Logo Quality English