Skip to main content

Gap Year

Le concept de la « Gap Year », ou année de césure en Français, est un phénomène déjà bien développé dans de nombreux pays. Après le Bac, ou après la validation de leur premier diplôme, de nombreux étudiants anglais, allemands, américains et autres, décident de consacrer une année à leur développement personnel.

Gap Year : une année pour progresser et prendre du recul

Cette année peut se décliner sous de différentes formes : certains partent à l’aventure et font le tour du monde ; d’autres encore se consacrent à une cause humanitaire. Cette année peut également être utilisée pour vous permettre d’investir dans votre avenir professionnel. De fait, vous pouvez perfectionner une langue pendant 1 an, ou bien acquérir une expérience professionnelle, voir un diplôme.

L’arrivée de l’année de césure

En France, les universités permettent désormais aux étudiants de faire une année de césure sans que cela n’affecte votre progression académique. Vous pouvez ainsi vous arrêter entre la 2e et 3e année de votre Licence, par exemple, tout en ayant la garantie de pouvoir reprendre en 3e année dès votre retour. Le tout étant de justifier d’une année constructive auprès de votre Fac, qui permette de développer vos compétences et votre profil académique.

Chez Study Experience, nous avons décidé de nous spécialiser dans l’organisation des « Gap Year » académiques. Nous vous proposons ainsi une sélection de programmes dans le monde entier, qui se déclinent sous différentes formes :

 Nos programmes Gap Year

 

Les « Gap Year » Académiques

Study Experience est devenu un leader dans ce secteur niche, qui consiste à proposer une expérience académique d’un an, sur un campus universitaire à l’étranger. Une année de ce type peut se faire à tous les niveaux d’études et le concept est finalement très simple : l’idée est de combiner cours de langue et cours académiques.

Si de nombreuses écoles de langues existent, et proposent des programmes de qualité, ce que nous pouvons parfois leur reprocher c’est la limite de l’expérience immersive qu’elles proposent. En effet, vous imaginez bien que peu d’anglais s’inscrivent dans les écoles d’anglais… Du coup, les étudiants étrangers restent entre eux et ne vivent pas vraiment une expérience locale authentique.

Les programmes Gap Year permettent de parer cette faiblesse, puisque les étudiants suivent les cours d’anglais sur le campus universitaire, au contact des étudiants locaux, qui fréquentent le même établissement au jour le jour. Dans certains cas, les étudiants participent également à des cours académiques, qui sont effectués avec les locaux. A Chichester College (Angleterre), par exemple, les étudiants étrangers se retrouvent entre eux pour les cours d’anglais du matin. L’après-midi ils rejoignent les anglais pour des cours académiques.

Aujourd’hui, Study Experience propose des Gap Year comparables dans de nombreux pays : en Angleterre, Irlande, Australie, Nouvelle-Zélande, au Canada, aux USA, en Chine et même en Espagne !

Pour une liste complète des programmes possibles, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un conseiller Study Experience !

La Gap Year « cours + stage »

Autre manière de construire son année de césure : mettre l’accent sur le CV et le parcours professionnel en combinant une période de cours d’anglais avec un stage en entreprise. Nous proposons cette formule au Royaume-Uni (à Londres), ainsi qu’au Canada (Vancouver et Toronto).

A Londres, vous commenceriez par un semestre de cours d’anglais dans l’école de langue Language Gallery, qui se situe en plein centre de Londres, et qui affiche à la fois des cours de qualité (en petits groupes) et à la fois des prix compétitifs. A l’issue de cette mise à niveau linguistique, et sous réserve que vous atteignez le niveau requis par les employeurs, vous serez placé en stage pour une période allant jusqu’à 6 mois. Ces stages sont possibles dans de nombreux domaines : marketing, communication, droit, ressources humaines…

L’important est de vous proposer un stage qui : a) vous permette de pratiquer votre anglais au jour le jour (nous évitons ainsi les stages qui ne requièrent aucune interaction…) ; b) soit enrichissant et formateur : hors de question de vous retrouver derrière la machine à café, les employeurs s’engagent à vous former en adéquation avec vos objectifs professionnels.

Au Canada, nous vous proposons un cursus en exclusivité avec l’école ILAC. Dans ce programme unique d’une durée allant jusqu’à 1 an, vous commencez par combiner cours d’anglais et cours académiques pendant un semestre entier. Ces cours se focalisent sur le commerce et le secteur du service client. A l’issue de cette période de formation, vous serez placé en entreprise pour une durée de 6 mois et votre stage sera rémunéré !! Seule contrainte : faire son stage dans le domaine du service client (souvent hôtellerie & restauration), ce qui présente le grand avantage de vous mettre face au client sur le terrain. Vous serez obligé de pratiquer l’anglais dans un contexte professionnel et, même si vous ne vous destinez pas à une carrière dans l’hôtellerie, cette expérience ne pourra qu’enrichir votre CV et vous apporter des compétences bien utiles pour la suite !

Foundation Year

Pour les étudiants post-bac, nous proposons la Foundation Year, appelée aussi « Préparation Universitaire ». L’intérêt de faire une année de ce type varie d’un étudiant à l’autre : il peut s’agir d’une formule pour perfectionner son niveau de langue avant d’intégrer une université ; il peut également s’agir d’une année pendant laquelle vous pouvez prendre du recul sur votre orientation – un temps pour gagner en maturité et pour réfléchir aux études que vous allez entreprendre par la suite.

Pour en savoir plus sur les programmes type « foundation », rendez-vous dans cette rubrique du site internet.

Une Gap Year diplômante, c’est possible ?

L’objectif premier de la Gap Year n’est pas forcément le diplôme, mais l’expérience que vous pouvez acquérir pendant une année de ce type.  Ceci étant dit, nous avons également mis au point des programmes diplômants pour ceux et celles qui souhaitent rentrer avec quelque chose de plus sous le coude.

Alors, il est vrai que pour accéder à ces formations, votre niveau d’anglais doit déjà être bon : si votre objectif premier est de perfectionner votre niveau linguistique, alors cette année diplômante n’est pas faite pour vous.

En revanche, certains établissements proposent des certificats et des diplomas, qui vous permettent de vous spécialiser dans un domaine bien précis, ou encore de découvrir quelque chose de nouveaux. Après une Licence en Droit, pourquoi ne pas envisager un certificat en commerce par exemple ? C’est l’occasion de valoriser votre profil, tout en découvrant une nouvelle destination et en peaufinant votre maitrise de la langue.

N’hésitez pas à parcourir la rubrique Gap Year de ce site, afin de découvrir les différentes options qui s’offrent à vous. Pour toute question ou demande d’information complémentaire, nous vous invitons à nous contacter et à prendre rendez-vous avec un conseiller !

Programmes similaires
Étudier à l'étranger : le guide Logo ICEF Logo Australia Future Unlimited Logo New Zealand Education Logo PIER Logo Quality English