Les études de cinéma en Angleterre

Les études de cinéma en Angleterre

Rencontre avec Amélie, étudiant de “Film & Télévision Production” à l’Université de York

Bonjour Amélie, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis un étudiant Queer de 19 ans. Je suis actuellement en train de poursuivre mes études de “Film & Télévision Production” à l’Université de York en Angleterre. Avant cela, j’ai fait un lycée général filière Littéraire avec option International et Audio-visuel, et suis directement parti pour faire mon Bachelor au Royaume-Uni après mon Baccalauréat.

Depuis très jeune j’ai toujours été passionné par tout ce qui touche au cinéma, que ce soit au niveau de ce que l’on voit à l’écran mais aussi en backstage c’est-à-dire la production du film en soi mais aussi la vie des personnes qui réalisaient ces chefs d’œuvre.

Plus que les films, ce sont les séries télévisées qui m’intéressent. Le fait de créer un petite monde imaginaire peuplé de personnages complexes est ce qui m’inspire pour prendre mon stylo et poser mes propres scénarios sur le papier. J’écris mes propres histoires depuis un bout de temps, en changeant les styles d’écriture en fonction du livre qui me passionne sur le moment. Mon rêve serait qu’un jour un de mes scripts d’épisode pilote de série attire l’œil d’un réalisateur qui serait prêt à travailler avec moi pour porter mon histoire à l’écran.

Où as-tu effectué tes études à l’étranger et à quelle période ? 

Je suis arrivé à York en Angleterre en 2017 et j’y fais mes études depuis.

Pourquoi as-tu choisi cette destination ? 

J’ai toujours pensé que l’anglais était un aspect très important dans le monde du cinéma, alors pour ma famille il était clair dès la Première que je devrais m’orienter vers un pays anglo-saxon. De plus les cursus qu’offraient les écoles françaises de cinéma ne me satisfaisaient pas vraiment.

Peux-tu nous décrire ta vie étudiante ? Qu’est-ce qui change par rapport à la France ?

J’ai l’impression qu’en Angleterre, on est bien plus encadré en termes de vie étudiante, c’est à dire en dehors des cours. Je vis en logement universitaire pour cette première année, alors je suis très en contact avec toutes les activités possibles pour rencontrer des gens en dehors des cours. Il y a énormément de choses prévues au cours de l’année, comme des soirées allant de chic à plus décontractées, des repas communs allant du brunch le week-end à un repas Greek le samedi entouré de musique traditionnelle.

Même en termes d’activités sportives, si jamais vous n’êtes pas vraiment dans l’esprit de compétition, comme moi, vous pouvez rejoindre les groupes sportifs au niveau des Collèges et non pas de l’Université ce qui est bien plus friendly. En parlant des Collèges, c’est sans doute un de mes aspects préférés de mon expérience passée ici à York. L’Université est divisée en deux Campus qui sont tous deux divisés en Collèges, chacun ayant ses couleurs et son blason. C’est un peu comme les Maisons dans Harry Potter, sauf qu’au lieu d’être choisi par le choixpeau, c’est en assignant votre chambre que vous saurez à qu’elle équipe vous appartiendrez pour vos trois années et pour laquelle vous vous battrez contre les autres.

Pour les étudiants LGBTQIA+, il y a aussi une société très ouverte qui se réunit très souvent et où vous aurez la chance de pouvoir rencontrer des gens comme vous et qui vous feront sentir très acceptés.

Concernant les cours, j’ai l’impression que c’est également très différent de ceux en France. J’ai eu quelques remarques de mes amis en France qui m’ont fait part qu’il y avait beaucoup de travaux inutiles à rendre tous les jours et que les professeurs pourraient avoir tendance à être très froids. Or, dans mon département, je ne pouvais pas espérer mieux. Les professeurs suivent chaque élève et donnent des conseils très intéressants sur votre travail. Ils vous aident aussi à gagner en expérience en dehors des cours, ce qui est très important dans mon cursus. Il y a aussi beaucoup moins de cours qu’au lycée : maximum 5 par jour pour moi, mais ils sont tous importants. Cependant, ils demandent beaucoup de travail personnel — ce qui ne me dérange pas car c’est toujours lié à ce en quoi on est intéressé. Cela change d’un élève à un autre.

C’est toi le city guide, quelles sont tes bonnes adresses et bons plans à nous conseiller à York ?

Les Anglais sont connus pour leur pubs, et je dois dire que ceux de York sont vraiment très particuliers, allant d’un qui sert toutes les bières du monde, à un autre illuminé à la chandelle. C’est également une ville Viking, donc un site historique très intéressant et très beau a visiter lorsqu’il fait beau. Il y a aussi le cinéma Everyman au centre-ville qui permet d’être servi en vins alors qu’on regarde le film depuis un canapé avec assez de place pour y être allongés. En ville, on retrouve la rue qui a inspiré le chemin de traverse de Harry Potter, alors vous pouvez trouver au moins 4 magasins qui vendent des artefacts du film.

Qu’est ce que cela t’a apporté de faire tes études à l’étranger ? 

Après seulement un an je suis fluide en Anglais à l’écrit comme à l’oral. La culture est aussi tellement particulière que ça m’a ouvert une autre perspective sur le cinéma international qui m’a charmé.

Quels sont tes conseils pour celles et ceux qui envisageraient de partir comme toi ? 

Ne vous sentez pas effrayé de faire des études complètement en Anglais si vous n’avez pas fait de Lycée International auparavant ou si votre famille n’est pas bilingue, ce qui est mon cas. La fait de sortir tout juste du lycée n’est pas non plus dérangeant même si vous vous sentez moins expérimenté, c’est en allant sur le terrain qu’on le devient. Essayez d’en retirer le plus d’expérience, en termes de vie étudiante comme des cours proposés.

Si c’était à refaire, qu’est ce que tu changerais et pourquoi ? 

Je pense que je ne changeais rien, les hauts comme les bas font partie de l’étudiant que je suis, et je suis très reconnaissant d’avoir eu cette opportunité grâce à Study Experience.

Où te vois-tu dans 5 ans ? 

D’ici là, je me vois dans mes plus beaux rêves à la Fémis à Paris, en train de suivre un cursus sur les séries télévisés. Si jamais ce n’est pas le cas, j’aimerais pouvoir poursuivre mon expérience dans le cinéma Anglais — sur place — car j’adore cet endroit.

Merci à Amélie pour ce beau retour d’expérience. Nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle study expérience !

Si ce témoignage vous a donné envie d’en savoir plus sur les études à l’étranger, venez assister au forum Elevate Paris le 6 Octobre prochain. Elevate Paris, c’est le forum novateur des études à l’étranger. Venez rencontrer les universités anglophones les plus réputées dans un cadre chaleureux et à taille humaine. Vous pourrez poser toutes vos questions et assister à des conférences VRAIMENT utiles tout au long de la journée. Demandez vite votre invitation, les places sont limitées ! —> https://elevate.study/paris