Skip to main content

Améliorer son anglais devant son écran !

Salut à vous ! Cette semaine, je vais vous parler d’un nouvel outil pratique et peu onéreux pour apprendre ou améliorer son anglais, très utile en parallèle d’une formation en langue, par exemple. Il s’agit de SmartSubs, un programme développé par deux ingénieurs français, qui permet d’enrichir son vocabulaire dans la langue de Shakespeare, tout en regardant ses séries télé ou films préférés. Une manière ludique d’apprendre en s’amusant, qui va faire plaisir aux streamers invétérés…

Ça risque de faire un peu loin pour beaucoup d’entre vous, mais – personnellement – j’ai le souvenir d’avoir passé des soirées entières devant Série Club et Canal Jimmy à me gaver d’épisodes en VO de Buffy Contre les Vampires ou de Friends. A l’époque, le streaming n’existait pas, et trouver du contenu en anglais à l’heure de grande écoute était une pratique réservée aux détenteurs d’un boîtier Lyonnaise Câble (devenu ensuite Noos, puis Numéricâble)… Et là, quel plaisir de se retrouver devant une série tout en anglais, sans doublages aussi débiles qu’inexacts, à se gaver d’un vocabulaire que j’espérais pouvoir utiliser dans le futur. Je pense devoir mes bonnes notes en anglais aux expressions cyniques 100% britannique de Giles, ainsi qu’aux envolées comiques d’un Chandler ou d’un Jerry Seinfeld, dont le show était aussi diffusé sur Jimmy. Et je ne doute pas une seule seconde du formidable avantage que cela m’a donné au moment de passer les différents tests d’anglais nécessaires à un programme d’études à l’étranger. La suite, vous la connaissez : j’ai eu de belles opportunités de voyager et d’apprendre, tout en anglais.

Aujourd’hui, à l’heure des connexions internet ultra-rapides et du streaming-à-gogo, il serait fou de ne pas utiliser ces avancées technologiques à des fins éducatives. Aussi, lorsque des amis (que j’appellerai ici, L. et M., et que je remercie chaudement) m’ont récemment fait part de l’existence de SmartSubs, il m’a semblé bon de vous transmettre le message. Ce programme vous permet d’ajouter des sous-titres « intelligents » à du contenu. Les mots de vocabulaires les plus compliqués sont suivis d’une courte définition en français. Même chose pour des phrases ou des expressions, qui se retrouvent traduites, afin de vous permettre d’en connaître le sens dès qu’elles sont prononcées. Vous avez là un outil qui fait usage de deux de mes concepts préférés : (1) la frugalité, et (2) l’esprit ludique. En effet, d’une part, SmartSubs est gratuit. D’autre part, le programme vous permet de développer votre vocabulaire en vous relaxant, loin des salles de classes, des Bescherelles ou des dictionnaires d’une tonne. Lorsque l’on sait que les étudiants francophones ont tendance à pêcher à l’oral ou en compréhension (alors qu’ils se débrouillent plutôt bien à l’écrit), on se dit que ce type de méthode est susceptible d’accélérer leur progression et leur permettre de rejoindre un programme d’études à l’étranger plus rapidement.

Bref, dans le cadre d’un projet d’études à l’étranger, chaque euro compte. Aussi, n’importe quelle aide gratuite est appréciable. Par ailleurs, savoir sortir des méthodes classiques d’apprentissage d’une langue étrangère peut permettre aux étudiants qui ont des difficultés de s’améliorer sans pression. De fait, sous réserve que le contenu que vous regardiez soit obtenu en toute légalité, je vous encourage fortement à utiliser SmartSubs comme l’une des bases de votre programme universitaire internationale !

Commentaires

Laisser un commentaire

Étudier à l'étranger : le guide Logo ICEF Logo Australia Future Unlimited Logo New Zealand Education Logo PIER Logo Quality English